retour

Actualités

01.04.2020

Coronavirus

Des bons pour soutenir les restaurateurs
C'est ce que propose LaFourchette à tous les restaurateurs de Suisse romande avec le soutien de la Société des Cafetiers, Restaurateurs et Hôteliers de Genève



L'initiative #aidonsnosrestaurants a pour but d'offrir des liquidités aux établissements dont l'équilibre financier est mis à mal par la crise sanitaire.

 

Garder le moral avec un peu de trésorerie est bien plus aisé. Mais comment alimenter la caisse lorsque les portes doivent rester closes en raison de la pandémie ? Peut-être en faisant appel à la générosité des clients, invités à acquérir des bons prépayés pour un montant de CHF 10.- à CHF 250.-
C'est ce que propose LaFourchette à tous les restaurateurs de Suisse romande, qu'ils soient ou non clients de l'application de réservation en ligne. Tous les établissements peuvent s'inscrire sur https://www.aidonsnosrestaurants.ch/fr-CH/ pour obtenir le soutien des convives qui ne rêvent que d'une chose depuis leur vie de confinés : revenir déguster les menus de leurs chefs préférés !
Chaque restaurateur qui veut en bénéficier doit créer un compte sur l'interface. Directeur de LaFourchette en Suisse, Rémy Bitoun insiste : « Cette opportunité est offerte à tous. Elle n'implique nullement de travailler avec nous pour les réservations, ni aujourd'hui, ni dans le futur ».

 

Concrètement, les consommateurs qui le souhaitent achètent des bons prépayés sur la plateforme. L'argent est transmis directement sur le compte du restaurateur. Aucune commission n'est retenue par LaFourchette dont le modèle économique s'appuie sur des prélèvements fixes sur chaque réservation qui transite par son application. Le bénéficiaire se voit déduire 2,9% de la somme + 25 ct par transaction, comme si le paiement était réalisé par carte de crédit dans son établissement. Il ne restera plus qu'au détenteur du bon d'en profiter quand le restaurant accueillera à nouveau des convives.

 

Et si d'aventure il ne devait jamais rouvrir ? « Cette plateforme n'est pas destinée à ceux qui savent qu'ils souhaitent vendre leur établissement. Mais il est clair que le client prend un risque qu'il est d'accord d'assumer. En même temps, cette avance de liquidités devrait permettre aux restaurateurs de payer leurs charges courantes en plus des autres aides dont ils peuvent bénéficier comme des réductions de loyers ou des crédits sans intérêt », ajoute Rémy Bitoun.

 

Cette initiative sera également accessible à partir de l'application et du site Web de LaFourchette où les utilisateurs peuvent facilement acheter le bon prépayé depuis la page LaFourchette des restaurants participants. LaFourchette soutiendra également fortement cette action de solidarité en s'adressant à sa communauté d'utilisateurs qui se comptent par centaines de milliers rien qu'en Suisse romande.

 

Les restaurants qui participent à cette opération son bien évidemment encouragés à le faire savoir à leurs clients via les réseaux sociaux, par mailing ou encore sur leur site internet.
#aidonsnosrestaurants a été lancée en Espagne et étendue à la France avant de gagner la Suisse. La Société des Cafetiers, Restaurateurs et Hôteliers de Genève soutient pleinement cette action.

 

M.M.