retour

Actualités

15.04.2021

Coronavirus : réouverture des terrasses

Réouverture possible des terrasses dès le lundi 19 avril 2021

Principales mesures sanitaires à mettre en place OBLIGATOIREMENT

Le Conseil fédéral a communiqué lors de la conférence de presse du 14 avril 2021 que la réouverture des terrasses sera à nouveau possible dès lundi 19 avril 2021 (de 06h00 à 23h00).

 

Le canton approuve l'intégralité des mesures fédérales : voir le communiqué de presse du 16 avril 2021

 

Cliquer ici pour voir l'arrêté du Conseil d'Etat du 16 avril 2021

 

Les principales mesures sanitaires à mettre en place par les établissements et leurs responsables :

 

• Les consommations doivent être prises uniquement assises et chaque table accueillir un maximum de 4 clients (sauf s'il s'agit de parents avec leurs propres enfants);
• Présence de gel hydroalcoolique sur chaque table et au comptoir;
• Le port du masque est requis en tout temps et ne peut être enlevé qu'au moment de la consommation, une fois assis;
• Les groupes de clients doivent être séparés par une distance de 1,5m ou par un dispositif de protection adéquat et efficace*;
• Les coordonnées de chaque client doivent être obligatoirement prises de manière électronique, au moyen d'un outil reconnu - à Genève l'application CoGa est recommandée (www.coga.app);
• Les tables sont nettoyées (ou changement de nappe) entre chaque groupe de clients;
• Diffuser uniquement une musique d'ambiance (maximum 75dB);
• Les établissements sont fermés à 23h.


* Les séparations sont considérées comme efficaces lorsqu'elles répondent aux critères suivants :
- dépasser en hauteur le plateau de la table de 70 cm au minimum;
- dépasser sur le plan horizontal le bord de la table de 50 cm au minimum des deux côtés;
- être en métal, en plastique, en verre acrylique, en verre, en bois, en carton ou en tissus épais.

 

Comme de nombreux établissements ne pourront pas couvrir leurs coûts avec la seule ouverture des terrasses, ils continueront, à l'instar de ceux dont les exploitants renonceront à cette ouverture, de bénéficier du même soutien économique qu'aujourd'hui.

 

Nous déplorons le fait que le Conseil fédéral n'a une fois de plus évoqué aucune perspective de normalisation de la situation pour notre branche. Nous sommes contraints de naviguer à vue et nous partageons le sentiment exprimé par beaucoup de nos membres qui peinent à garder la motivation de tout mettre en œuvre pour préserver leur entreprise et sauvegarder les emplois qui en dépendent.

 


Affiche des mesures fédérales

 



Voir le communiqué de presse de GastroSuisse