retour

Actualités

22.04.2021

Coronavirus : assouplissement des aides au cas de rigueur

Assouplissement des mesures sanitaires : quelles conséquences pour les aides aux entreprises ?

 


Les autorités fédérales ont permis un assouplissement des mesures sanitaires, et ce, dès le 19 avril 2021. Cet assouplissement permet une réouverture des terrasses des cafés, des restaurants et des bars. Etant donné que tous les établissements ne pourront pas réaliser suffisament de chiffres d'affaires pour couvrir l'ensemble de leurs charges fixes en exploitant uniquement leurs terrasses, le soutien économique aux cas de rigueur est maintenu et les demandes d'aide traitées indépendamment de l'assouplissement des
restrictions édictées par la Confédération. En d'autres termes, les restaurants et les bars continuent de jouir d'un accès facilité aux aides pour les cas de rigueur.

 

Les cafés et les restaurants genevois peuvent continuer de déposer leur dossier, même si la réouverture des terrasses est autorisée à partir de ce lundi 19 avril 2021. Cependant, le chiffre d'affaires réalisé grâce à l'exploitation des terrasses sera comptabilisé de la même manière que la vente à l'emporter. L'accès des restaurants aux aides n'est donc pas remise en cause, puisque ces derniers ont tous été fermés au moins 40 jours depuis novembre 2020. Cependant, cette ouverture partielle peut avoir une influence sur le montant de l'aide attribuée, car cette dernière est tributaire du recul du chiffre d'affaires et des coûts fixes non couverts.